Mon parcours

Je suis né en 1985 à Genève. Franco-Suisse, je passe mon enfance et ma scolarité en France voisine. Passionné d’aviation, je décide alors d’effectuer mon collège en Suisse afin de pouvoir intégrer la formation de pilote de ligne au sein de la compagnie aérienne Swissair. Après avoir obtenu ma maturité au collège Claparède, mon écœurement à l’égard de la croissance des inégalités tant au niveau mondial qu’à Genève, me pousse à m’orienter vers un avenir bien différent. Engagé et déterminé à vouloir comprendre la société pour mieux la changer, j’étudie les Sciences politiques à l’Université de Genève et obtient mon Master en 2011 en menant une étude, dans le cadre de mon Mémoire, sur le profil sociodémographique des militants socialistes genevois.

Dès le début de mes études, j’adhère au Parti socialiste genevois en 2007, puis à la Jeunesse socialiste. J’en deviens le président en 2010 et mène avec mes camarades des campagnes chocs notamment avec l’initiative 1 :12 (limitation des écarts salariaux) ou encore contre l’extension des horaires d’ouverture des magasins avec la campagne d’affichage « faites l’amour, pas les magasins ».

En 2011, je suis élu Conseiller municipal à Thônex. J’y fais mes premières expériences au sein d’un hémicycle politique. A 26 ans, je deviens le plus jeune président du PS genevois en 2012. Je mène la campagne des élections cantonales de 2013 et aide à faire progresser les Socialistes qui passent de 12.9% à 14.3% des suffrages après des années de pertes éléctorales.

Depuis 2013, je siège au Grand conseil et occupe actuellement la fonction de chef du groupe des députés socialistes. Mon engagement en tant que député se porte principalement sur la lutte contre les inégalités ; l’insertion professionnelle des jeunes et le retour à l’emploi ; l’endettement des jeunes ; la redistribution des richesses ; et l’accès à la santé, avec la gratuité des tests VIH.

En dehors de la politique, je suis en charge des Forum carrières à l’Université de Genève. Ma fonction me permet d’agir concrètement pour aider les jeunes universitaires à rentrer dans le monde du travail. Je siège également depuis 2015 au conseil de fondation de la Fondetec, fondation de la Ville de Genève qui aide financièrement à la création d’entreprises.

Enfin, je suis marié et père d’une adorable fille.